Le « système Pécresse » à mi-mandat

Premier groupe d’opposition, notre groupe Socialiste Ecologiste et Progressiste « Ensemble Île-de-France » vient de publier deux documents alors que le débat budgétaire 2019 s’engage, à mi-mandat de Valérie Pécresse et sa majorité de droite.

Premier document : « Le livre noir des transports en Île-de-France » :

Valérie Pécresse laisse les Franciliennes et les Franciliens galérer dans les transports : chaque jour ce sont des dizaines d’incidents techniques qui provoquent des retards de quelques minutes ou de plusieurs heures.

Alors que l’exécutif régional dit vouloir investir massivement pour moderniser et agrandir le réseau de transports en commun, accompagner le développement des déplacements doux et réduire les bouchons, aucune proposition concrète n’est présentée par la droite régionale.

La galère des transports était un slogan de campagne de Valérie Pécresse, c’est aujourd’hui une réalité quotidienne.

Chaque matin, les Franciliennes et les Franciliens rencontrent de grandes difficultés quand ils essaient de se rendre au travail.

Chaque soir, ils vivent l’enfer quand ils tentent de rentrer chez eux.

 

Second document : « Le vrai bilan du système Pécresse »

Ce bilan c’est celui d’un désengagement du quotidien des Franciliennes et des Franciliens, Madame Pécresse se rêvant Présidente de la République plutôt que Présidente de Conseil Régional.

Et les premières victimes de ce désintérêt, ce sont les Franciliennes et les Franciliens qui galèrent chaque jour dans les transports qui surtout attendent que la Région soit moteur pour l’attractivité de notre territoire en créant de nouvelles solidarités, en accompagnant la transition écologique ou en préparant un avenir meilleur pour notre jeunesse francilienne aujourd’hui délaissée.

Economies sur l’écologie, aggravation des fractures territoriales, gestion hasardeuse, laïcité malmenée, jeunesse abandonnée, solidarité menacée : ce bilan de mi-mandat reste lourdement marqué au sceau de l’échec et de la régression !

Face à cette régression, les élu(e)s de notre groupe restent force de propositions pour remettre de la justice, de l’égalité et de la solidarité dans notre Région, au bénéfice des Franciliennes et des Franciliens.

Auteur: sa

Partagez cet article sur