UN BUDGET 2018 POUR LES RICHES

 

Edouard Philippe a présenté le budget 2018. Nous pouvons être inquiets face à la volonté absolue d’être sous les 3% de déficit. Cet objectif est recherché au prix d’une injustice sociale et fiscale dont les spinassiens vont être les premières victimes.

Pour que seuls quelques-uns bénéficient d’une importante baisse d’impôt, tous souffriront d’une baisse de protection sociale.

Pour que seuls quelques-uns bénéficient d’une importante baisse d’impôt, tous souffriront d’une diminution des services publics.

Le gouvernement a en effet annoncé une suppression de l’impôt de Solidarité sur la Fortune, remplacé par un impôt excluant notamment les yachts, jets privés, chevaux de course, voitures de luxe et lingots d’or.

En face, la CSG, applicable pour tous les Français, va augmenter de 1,7 point et les dépenses publiques vont diminuer de 16 milliards d’euros.

C’est donc un budget avant tout pour les riches.

C’est un budget qui confirme la politique libérale et droitière engagée cet été, commencée par la baisse des APL, des contrats aidés et des subventions.

Auteur: sa

Partagez cet article sur