Rentrée scolaire : retour en arrière.

Rentrée scolaire : retour en arrière.

En cette rentrée scolaire, c’est le retour à la semaine de 4 jours dans nos écoles.

Cette décision intervient alors qu’un rapport du Sénat a recommandé de ne pas revenir à la situation d’avant 2013, corroborant ainsi les études de nombreux chronobiologistes, chercheurs et acteurs de l’éducation qui mettent en garde depuis des années contre les effets négatifs de la semaine de 4 jours sur les apprentissages des élèves.

Ce retour en arrière répond davantage aux préoccupations de certains adultes qu’à l’intérêt de l’enfant et à ses rythmes d’apprentissage.

Cette décision n’aura aucune incidence pour les 70% d’élèves qui réussissent à l’école, mais il conforte dans l’échec ceux qui ont besoin d’une demi-journée supplémentaire pour apprendre, qui ne sont pas aidés à la maison et qui accumulent des retards dès leur entrée à l’école.

Nous regrettons qu’à Epinay aucune évaluation n’ait été menée avant de revenir en arrière et nous restons toujours sans réponse à la question posée au maire de la ville : où sont passés les 2,5 millions d’euros donnés par l’Etat ces dernières années pour mettre en place des activités ?

Bonne rentrée à tous.

Auteur: sa

Partagez cet article sur