Rencontre des lycéens d’Ile-de-France

Les élus du Conseil régional à la rencontre des lycéens d’Ile-de-France

A la suite des attaques terroristes des 7 et 9 janvier 2015

A l’occasion de la réunion annuelle avec l’ensemble des proviseurs et des gestionnaires des 472 lycées franciliens, Jean-Paul Huchon a annoncé lundi le lancement d’une démarche de consultation et d’écoute auprès des équipes pédagogiques et des lycéens d’Ile-de-France.

Dans plusieurs lycées, ces tragiques événements ont brutalement révélé les difficultés croissantes à partager avec les plus jeunes ce qui fait le ciment de notre vivre-ensemble : la défense des libertés, singulièrement la liberté d’expression, la laïcité comme condition nécessaire d’une identité ouverte aux autres, l’égalité qui peine à se traduire dans les faits, notamment dans les territoires les plus fragiles. C’est sans doute en Ile-de-France, théâtre des évènements de la semaine passée, que ces enjeux sont les plus prégnants et le besoin d’échanges le plus fort.

Dans ce cadre, Jean-Paul Huchon et Henriette Zoughebi, Vice-présidente en charge des lycées, iront dès les prochains jours à la rencontre des équipes éducatives et des lycéens dans plusieurs lycées. En lien avec l’Education Nationale, ils rencontreront par ailleurs les syndicats de l’éducation nationale, de parents d’élèves et de lycéens. La Région entend en outre mobiliser sans attendre l’ensemble des outils à sa disposition pour accompagner, autant que possible, les équipes enseignantes dans leurs échanges avec les lycéens franciliens, dans les domaines de la citoyenneté, la culture et de la mémoire.

Cette phase d’échanges et de dialogue en direction des lycéens et des acteurs du monde éducatif sera le support de propositions qui seront présentées au Conseil régional et au Conseil régional des jeunes. L’Observatoire de la Mixité Sociale et de la Réussite Scolaire sera également mobilisé afin d’associer l’ensemble des acteurs du monde éducatif à la préparation de ces propositions.

Cette démarche sera prolongée par des échanges avec l’ensemble des forces vives d’Ile-de-France en relation avec la jeunesse : acteurs de la formation professionnelle et de l’insertion, CFA, organisations syndicales, acteurs de la protection judiciaire de la jeunesse, forces de police, mouvement associatif de la politique de la ville, de la prévention, de l’éducation populaire, mouvement sportif, acteurs de la culture, etc.

Pour ma part je suis en contact avec les chefs d’établissements des lycées d’Epinay et ceux dans lesquels je siège au CA pour apporter le soutien de la Région Ile-de-France dans ces moments si importants pour l’ensemble de la communauté éducative.

© Jacques PALUT

Auteur: yt

Partagez cet article sur