Nouveau Grand Paris

Les élus de Seine-Saint-Denis veulent le respect des engagements et l’ensemble du réseau du Nouveau Grand Paris

L’amélioration du réseau existant et le développement des transports en commun constituent une véritable urgence en l’Ile-de-France, et pour la Seine-Saint-Denis particulièrement, afin d’assurer aux habitants une mobilité quotidienne de qualité et de favoriser un développement économique équilibré. Fruit de la mobilisation des élus locaux de toutes les sensibilités et de tous les territoires, le schéma du Nouveau Grand Paris des transports, présenté par le premier ministre le 6 mars 2013, ainsi que le protocole d’accord passé entre la Région et l’Etat, répondent à nombre de ces exigences.

Ce plan prévoit pour la Seine-Saint-Denis le développement du réseau des tramways, la mise en service de la tangentielle Nord, la création de 3 nouvelles lignes de métro (15, 16, 17) et le prolongement des lignes de métros existantes, ainsi que la création de bus à haut niveau de service.

Il envisage des mises en services échelonnées sur une période de 10 ans ou 15 ans et constitue un ensemble cohérent et un vrai bond en avant pour notre territoire.

Nous appelons le gouvernement à tenir ses engagements. Il est absolument impératif que des solutions de financement soient trouvées pour tenir ce calendrier.

A commencer par le projet de prolongement de la ligne 11 à Rosny-Bois-Perrier, puis à Noisy-le-Grand, dont les travaux doivent pouvoir commencer. Si ce projet devait être reporté, alors c’est l’ensemble des autres projets qui seraient immédiatement menacés.

Face à l’importance des enjeux, nous ne pouvons accepter aucun report, aucune réduction d’ambitions.

Pour nous, le Nouveau Grand Paris, c’est sans délai et sans rabais.

Pour en savoir plus :
Société du Grand Paris
Le nouveau Grand Paris

Auteur: yt

Partagez cet article sur